1989

1989 : une grande année

Analyse :

S’il fallait 2 adjectifs pour qualifer ce millésime, ce serait généreux et fruité. L’hiver et le printemps furent doux. Dès la fin du mois de mai, la fleur débuta. Tout au long du cycle végétatif les températures furent supérieures aux normales saisonières. L’été fut marqué par un ensoleillement exceptionnel mais la vigne ne souffrit par de la sécheresse. Les orages du mois de juillet furent sans grande gravité. Les vendanges furent abondantes, les récoltes de très bonne qualité. Le raisin était sucré et très peu acide. Le millésime est complexe, rond et charmeur. Un grand moment de plaisir.

Conseil de dégustation:

A boire ou à conserver, selon ses goûts.

 

Les vendanges en 1989 au Domaine.

Cette année-là dans le monde viticole…

Fête de la Saint Vincent Tournante à Santenay.

Cette année-là dans le monde…

Fin de la Guerre Froide avec la chute du mur de Berlin. George Bush est élu président des USA, le pétrolier Exxon Valdez fait naufrage et cause de grands dégâts. Première élection démocratique au Brésil depuis plus de 30 ans, l’inflation en Argentine est de 200% et la place Tienanmen devient un lieu de lutte. Ouverture de la pyramide du Louvre au public et inauguration de l’opéra Bastille.

Premier épisode de la série Les Simpson aux USA, la première radio spécialisée voit le jour en France (Maxximum). Madonna déchaine les passions avec sa chanson « Like a Prayer » et Patrick Bruel fait chanter la France avec son tube « Casser la voix ». Miss Daisy et son Chauffeur gagne l’Oscar du meilleur film tandis que le box office voit le succès de films tels que Batman (de Tim Burton), Indiana Jones et la dernière croisade,Allo maman, ici bébé! ou encore l’Arme Fatale 2. Abyss de James Cameron marque une révolution dans le monde cinématographique.

Retour a la liste des Millésimes