1988

1988 : une grande année

Analyse :

Le millésime se présentait sévère, très consistant et promis à un bel avenir. Les vendanges se sont parfaitement déroulées, bien que tardives. Les raisins étaient beaux, bien équilibrés, petits, avec des grumes aux peaux épaisses et à faible rendement en jus: bonne concentration. Ce millésime est de garde, il y gagnera en harmonie avec l’âge.

Conseil de dégustation:

Vous pouvez encore attendre avant de déboucher la bouteille.

 

Les vendanges en 1988 au Domaine.

Cette année-là dans le monde viticole…

Fête de la Saint Vincent Tournante à Aloxe-Corton.

Cette année-là dans le monde…

François Mitterand inaugure la pyramide du Louvre à Paris, il sera réélu à la tête du gouvernement quelques mois plus tard. Le Japon inaugure le plus long tunnel sous-marin du monde, le CAC 40 est créé. Cousteau rejoint l’Académie Française.

L’humouriste Pierre Desproges meurt. Première diffusion en France de Dragon Ball et des Chevaliers du Zodiac à la télévision. Le duel Prost / Senna en formule 1 est remporté par le brésilien. La Sega mégadrive fait son entré sur le marché. Céline Dion remporte l’Eurovision sous les couleurs de la Suisse et Début de Soirée chante « Nuit de folie ». Au cinéma, c’est le début de la saga Die Hard et Dustin Hoffman gagne l’Oscar du meilleur acteur pour le film Rain Man (Oscar du meilleur film également). Cette année là, 5 films marqueront le cinéma français: le Grand Bleu, Qui veut la peau de Roger Rabbit?, L’ours, La vie est un long fleuve tranquille et Itinéraire d’un enfant gâté.

Retour a la liste des Millésimes